fbpx

Si vous êtes soucieux de l’environnement, vous aspirez sans doute à vivre un jour dans une maison plus verte, certifiée LEED. La route pour y arriver peut être longue, mais voici quelques critères réalistes qui vous rapprocheront de votre but.

1- Un emplacement près des transports en commun

Votre maison est située dans un secteur où les transports en commun sont facilités par des infrastructures et des circuits routiers? C’est justement l’un des critères de la certification LEED. De plus en plus, on désire construire des quartiers logeant plusieurs résidents (condos et maisons de ville) qui pourront se déplacer à pied ou en transport en commun, sans avoir besoin de voiture. D’ailleurs, certaines villes exigent qu’il n’y ait qu’une seule place de stationnement par résidence.

2- Une bonne gestion de l’eau de ruissellement

Les professionnels de l’aménagement, tels que les architectes paysagistes, sonnent l’alarme depuis quelques années : une mauvaise gestion de l’eau de pluie nuit aux infrastructures, en surchargeant notamment les égouts. Un terrain qui est conçu pour absorber l’eau est l’idéal. Ce peut être à l’aide de bassins récupérateurs ou d’une grande surface végétale.

3- Une réduction des îlots de chaleur

Les surfaces asphaltées noires sont un fléau dans les quartiers résidentiels dépourvus d’arbres matures. Elles génèrent beaucoup de chaleur qui crée un rayonnement suffocant et contribue à l’effet de serre. Le fait d’opter pour des dalles de pavé de couleur pâle représente une façon de réduire cet impact. Aussi, mieux vaut limiter au strict minimum les zones asphaltées et bétonnées (recouvrir seulement l’espace nécessaire pour le stationnement) et couronner le tout de gazon ou de verdure.

4- Bien se départir des déchets de rénovation

Vous êtes en pleine rénovation de la salle de bain et tout y passe : revêtement de sol désuet, vanité craquée et rideaux de douche défraîchis. La poubelle vous semble l’endroit tout indiqué. Toutefois, ce réflexe ne s’inscrit pas dans le développement durable. Réutilisez ce qui peut l’être, donnez ce qui est encore bon et allez porter les matériaux recyclables dans un point de dépôt.

5- L’imperméabilité au radon

Ce critère est particulièrement accessible si vous êtes en pleine construction de votre maison. Le radon peut avoir des effets néfastes sur la santé des occupants et sur la planète. Présentement, au Québec, presque tous les bâtiments en contiennent (heureusement, seulement une infime quantité). La certification LEED exige qu’une propriété en soit protégée à 100 %, notamment par l’installation d’une colonne de dépressurisation active.

6- Ne pas avoir de garage attenant

Pour éviter que l’air de la maison soit pollué par des gaz d’échappement et des produits chimiques (huile à moteur, etc.), la certification LEED suggère de ne pas avoir de garage intégré au bâtiment.

7- Un large vestibule fermé

Afin de créer une barrière thermique pour empêcher l’air climatisé de s’échapper en été et l’air froid d’entrer en hiver, un large vestibule est de mise. Il doit pouvoir être assez vaste pour que plusieurs occupants puissent s’y trouver en même temps, les portes fermées (extérieure et intérieure), afin de se déchausser et de se départir de leur manteau.

8- L’utilisation de l’énergie solaire par les fenêtres

L’énergie solaire est une ressource renouvelable, écoénergétique et accessible. Comment capter ses chauds rayons? Par les fenêtres! Bien sûr, celles-ci doivent être orientées au sud puisque c’est dans cette direction que les heures d’ensoleillement sont les plus longues. Par contre, il faudra installer des stores performants pendant l’été afin de ne pas consommer davantage d’électricité pour faire fonctionner le système d’air climatisé.

9- Le choix des matériaux

Un dernier critère non négligeable – peut-être même le plus important – est le choix des matériaux lors des rénovations ou de la construction. Le bois devrait être privilégié et provenir de sources responsables. L’utilisation de panneaux de MDF fait de résidus de riz ou encore l’isolation à base de chanvre font aussi partie des choix salués par la certification LEED.

Votre maison répond-elle déjà à certains de ces critères?

source: RE\MAX Québec